S’entrainer physiquement pour espionner.

Il est bien connu qu’un espion doit garder une certaine forme physique afin de pouvoir suivre sa cible. Le parfait espion doit être sportif et athlétique.


Pour devenir un bon agent, il faut pratiquer quelques petits exercices physiques chaque fois que vous en avez le temps.
Un bon indicateur doit pouvoir rester debout des heures durant et marcher plusieurs dizaines de kilomètres s’il le faut. Il doit donc être endurant. La course à pied est le meilleur moyen d’y parvenir. Courir plusieurs kilomètres par jours est indispensable.
Ensuite, un bon espion doit pouvoir rester au volant de sa voiture pendant des heures et des heures. La patiente est un atout indéniable. Entrainez-vous à conduire plusieurs heures d’affilée.
Pensez également à prévoir de quoi manger, boire et faire vos besoins dans votre voiture, car vous n’aurez pas le temps de vous arrêter.
Le bon espion doit être assez fort et souple pour se faufiler à l’intérieur de maison en passant par des fenêtres ou autres ouvertures afin de pouvoir placer des micros et des caméras.
S’entrainer sur un « parcours du combattant » muni d’obstacles plus ou moins difficile à franchir vous permettra par la suite de grimper, sauter, vous balancez un peu partout.
L’exercice physique est le meilleur moyen d’arriver à vos fins et c’est aussi très bon pour la mémoire. Un espion qui ne s’entretient pas n’arrivera pas à pratiquer son métier ou son passe-temps correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *